Comme la plupart des conducteurs roulent presque tous les jours, la mauvaise gestion de la pression peut accélérer l’usure des pneus. Pour mieux gonfler ses pneus, il est utile de solliciter l’aide d’un expert. Toutefois, si vous pensez le faire vous-même, munissez-vous au moins d’un compresseur utilisé avec un pistolet de gonflage.

Entretenir vos pneus, rallonge leur durée de vie, toutefois, nous vous recommandons de changer vos pneus dès que vous dépassez 50 000km. Vous pensez à l’achat d’une nouvelle paire de pneus ? Nous vous invitons à découvrir tous nos pneus à l’achat sur notre catalogue.

 

Gonfler des pneus, comment faire ?

Gonfler ses pneus est un travail d’entretien utile dont votre véhicule a vraiment besoin, surtout si vous projetez de faire un long voyage. Pour réussir le gonflage de vos pneus, voici quelques conseils qui pourraient bien vous être utiles.

 

Évaluer la pression nécessaire

Cette démarche est celle que vous ne devez pas prendre à la légère. Il est effectivement nécessaire de mesurer la pression des pneus afin de connaître si ceux-ci sont sous-gonflés ou surgonflés.
Le résultat vous permettra d’ajuster ensuite la quantité d’air utile pour que votre pneumatique soit suffisamment gonflée.

En principe, vos pneus sont à la bonne pression si le manomètre indique une valeur qui se situe entre 1,8 et 3 bars. En effet, cette valeur de pression exprimée en bar est le rapport la masse et le volume d’air introduit dans les pneus. Ainsi, un bar est l’équivalence d’un 1 kg/cm3.

 

Connaître la bonne pression pour vos pneus

Afin de connaître la pression qui convient au mieux à vos pneumatiques, il suffit de consulter les indications de gonflage situées sur une étiquette du flanc de votre portière de devant ou à côté du réservoir.
Effectivement, les saisons sont aussi à prendre en considération lorsque vous voulez vérifier la pression de vos pneus.

De toute évidence, les températures extérieures ont une influence particulière sur la pression intérieure des pneus. Par conséquent, le mieux est d’ajouter aux pneus 0,2 bar pendant l’hiver.

 

Pour gonfler vos pneus chez vous, utilisez un compresseur d'air portatif.

 

Choisir la pompe à air adéquate

Si vous préférez gonfler vos pneus chez vous, vous devez vous munir au moins d’un compresseur à air portatif. Sur le marché, il en existe plusieurs modèles.

Si vous souhaitez acheter un compresseur à air portatif nous vous donnons rendez-vous sur notre catalogue.

Très pratique, un compresseur numérique vous permet de gonfler facilement vos pneus tout en lisant la pression indiquée. Vous pouvez avoir un modèle de mini compresseur électrique qui fonctionne soit avec une batterie, soit par le biais de votre allume-cigare.

De temps en temps, vous pouvez aussi faire le gonflage dans une station-service au moment où vous pensez alimenter votre voiture. La pompe à air d’une station-service se trouve juste à côté des pompes à carburants.

 

Bien gonfler les pneus

 

Après que vous ayez fini de vérifier la pression de vos pneus, passez maintenant au gonflage. Ce travail est plus ou moins simple, car il faut le faire en respectant certaines règles. Deux heures avant le gonflage, votre véhicule ne doit pas effectuer un trajet de plus de 5 km.

Cela vous permet d’avoir des pneus à froid pour la vérification de leur pression. Retirez par la suite le bouchon de la valve de gonflage qui est fixée sur la jante avant de placer l’embout du tuyau.

Enfin, vous gonflez ensuite vos pneus tout en surveillant la pression qui s’affiche sur le manomètre. L’air doit être ajouté par vague. Au cas où les pneus sont trop gonflés, vous n’avez qu’à lâcher l’air en surplus. Une fois l’action terminée, remettez à sa place le bouchon de la valve.

 

Connaître les risques relatifs au cas de sur-gonflage ou sous-gonflage

 

Lorsque les pneus sont gonflés à une bonne pression, ils garantissent à votre voiture un bon comportement en état de marche. Cependant, un ou des pneus sous-gonflés peuvent vous exposer à des risques graves pouvant même vous nuire ainsi qu’aux autres usagers de la route.

Ces risques peuvent s’agir d’une perte d’efficacité sur les freins, l’augmentation de la consommation de carburant, l’usure prématurée et bien sûr l’éclatement total du pneu. Si les pneus sont sur-gonflés, ils vont également compromettre votre sécurité et celle de tous les passagers.