Afin d’encourager les automobilistes français à acheter des véhicules électriques ou hybrides, le gouvernement décide de repousser le durcissement du bonus écologique en France. La réduction s’élève à 1000 € sur le montant total de l’aide. Elle a été reconduite en juillet 2022 après une première reconduite initialement prévue pour janvier 2022. Cette hypothèse sera confirmée le 26 octobre lors de la journée de la filière auto.

 

 

Suite à la crise sanitaire et à la hausse du prix du carburant actuel, il est observé une baisse du volume de vente des voitures neuves sur le marché automobile français. Pour dynamiser cette demande, le gouvernement repousse une nouvelle fois, le durcissement du Bonus écologique attribué à tout acheteur d’une voiture électrique ou hybride.

 

L’aide s’élèverait toujours à 6000 € de réduction immédiate pour l’achat d’un véhicule électrique de moins de 45 000€, et 2000 € pour une voiture dont le prix s’élèverait entre 45 000 et 60 000€. Les véhicules hybrides rechargeables quant à eux, risquent de ne plus bénéficier d’un bonus électrique à l’achat puisqu’ils bénéficiaient d’une réduction de 1000 € jusqu’au 30 juin 2022.

 

Les camionnettes électriques bénéficient d’une aide de 7 000€ de bonus écologique depuis cet été, à laquelle il est cumulable une prime à la conversion de 9 000€ prévue pour les professionnels.

 

L’évolution de ces aides reste incertaine puisqu’elle dépend des fluctuations de ce marché, mais, dans le cadre des objectifs réalisés par la COP21, la France électrifie son parc automobile dans une logique européenne et vise une réduction en CO2 de 30% avant 2030. L’achat de véhicules électriques neufs sera toujours favorisé !