Opération promo pieces detachees auto

Changer le silencieux ou le pot d'échappement

Tous les véhicules possédant un moteur à explosion essence comme diesel, sont équipés d'un système d'échappement. Cette ligne d'échappement part du moteur et traverse tout le véhicule. Elle se compose d'un collecteur en sortie moteur, d'un catalyseur, d'un silencieux central et enfin d'un silencieux arrière. Tous ces éléments permettent de limiter l'émission des hydrocarbures dans l'air et de diminuer les bruits liés au moteur à explosion.

■ Comment bien choisir son silencieux d'échappement ?

Avant de commander une référence, il vous faut bien vérifier la compatibilité de celle-ci avec le modèle en place sur votre véhicule. Vérifiez ainsi la forme, les années de construction... détails disponibles sur les fiches produits de Mister-Auto.com.

Il existe souvent plusieurs montages pour le même modèle de véhicule, pour la même année et la même motorisation. Restez donc vigilent lors du choix de votre pièce. Observez également les pattes de fixation, celles-ci doivent impérativement coïncider.

N'hésitez pas à consulter notre catalogue de pièces d'échappement : découvrez nos silencieux avant ; commandez un silencieux central ou achetez un silencieux arrière. Sur Mister-Auto nous avons les pièces des meilleurs équipementiers (Bosal, Walker, MTS...) et nous les proposons aux meilleurs prix.

■ Quand faut-il changer un pot d'échappement ?

Un échappement hors d'usage émet un bruit épouvantable similaire à celui d'un tracteur. Le véhicule émet aussi plus de fumée à l'arrière du véhicule. D'ailleurs, une forte odeur de gaz d'échappement se fait sentir dans l'habitacle. Des bruits de claquement métallique ou de couinements se font entendre également.

Les 5 signes d'alerte qui vous préviennent qu'il est temps de changer l'échappement

1) Le collecteur est fêlé ou cassé
Le collecteur d'échappement est fixé directement en sortie moteur. Celui-ci chauffe donc beaucoup. La chaleur peut finir par le déformer ce qui entraîne sa casse. Certains collecteurs en acier peuvent être réparés, ceux en fonte nécessitent un changement.

2) Échappement rouillé
La ligne d'échappement est placée sous le véhicule et lorsque le véhicule fonctionne, les parties de cette ligne sont très chaudes. Elle est également soumise aux changements de températures brusques et à l'eau. Celle-ci rouille et le pot d'échappement est à remplacer.

3) Échappement percé
La partie d'échappement percée est souvent due à la rouille. Vous pouvez tenter une réparation en soudant mais ce ne sera guère efficace dans la durée. De plus, si le pot est percé il prend l'humidité. Celle-ci s'infiltre à l'intérieur et détruit la calamine et les chicanes. Indéniablement, un échappement percé doit être changé.

4) Échappement sectionné
Dans ce cas, rien de bien concluant à faire, il faut remplacer la partie qui est tombée et bien penser à remplacer les colliers de serrage. En général, si le tube se sectionne net c'est à cause de la rouille.

5) Contre-visite au contrôle technique
Les centres de contrôle technique possèdent des machines permettant de mesurer le niveau de pollution que les véhicules émettent. Si votre véhicule pollue plus que la norme, alors votre catalyseur sera certainement à changer. Si c'est le cas, prévoyez de remplacer aussi la ou les sondes équipées sur le catalyseur, appelée également capteurs lambda.

■ Comment changer un pot d'échappement ?

Les 9 étapes à suivre pour changer votre pot

1) Positionnez votre véhicule sur une surface plane et stable.

2) Levez votre véhicule à l'aide du cric et posez-le sur chandelles.

3) Démontez les colliers d'assemblage afin de désolidariser la partie à remplacer du reste de la ligne d'échappement. N'hésitez pas à appliquer du dégrippant.

Retirez les colliers d'assemblage
Retirez les colliers d'assemblage

4) Retirez le pot endommagé et passez un coup de brosse métallique pour enlever la rouille.

Retirez le pot

5) Appliquez sur le nouveau pot d'échappement un peu de graisse sur la partie emboîtable.

Graissez le pot

6) Comparez les deux silencieux arrière et récupérez si nécessaire le collier central ou remplacez-le.

Nouveau silencieux et silencieux abimé

7) Insérez le pot dans la partie concernée et suspendez ce dernier dans les silents blocs de suspension que vous aurez graissés également.

8) Manchonnez ou fixez le collier de serrage au niveau de la jonction.

Fixez le nouveau silencieux arrière

9) Vérifiez que tout tient bien et que le pot ne tape pas sur le châssis du véhicule.

■ Trucs et astuces pour votre silencieux

- Utilisez une graisse à base de silicone, celle-ci n'attaquera pas les silents blocs en caoutchouc.

- Équipez-vous en conséquence : gants, combinaison type bleu de travail et lunettes de protection sont de rigueur.

- Changez toujours les colliers de serrage et silents blocs de suspension en caoutchouc lorsque vous effectuez de telles réparations. Ces pièces ne sont vraiment pas coûteuses.

Outillage nécessaire :

  • 1 paire de gants
  • 1 paire de lunette de protection
  • 1 jeu de chandelles
  • 1 combinaison (bleu de travail)
  • 1 tube de graisse
  • 1 jeu de clé

Haut de page